Enquête ANSD: Plus de la moitié de la population Sénégalaise vit dans la pauvreté

manifestation-contre-la-faim-au-debut-du-mois-a-dakar-la-capitale-du-senegal

Plus de la moitié des Sénégalais, soit 56,5 %, s’estiment pauvres selon une enquête dénommée « À l’écoute du Sénégal 2014 », qui vient d’être publiée par l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie qui y quantifie la pauvreté subjective.

« Dans cette enquête, la pauvreté appréhendée est la pauvreté subjective, obtenue à travers la perception des ménages sur leurs conditions de vie. Ainsi, les résultats montrent que 56,5 % des ménages s’estiment pauvres, parmi eux 45,7 % se déclarent très pauvres », renseigne le document. Et les Sénégalais qui s’estiment les plus pauvres se trouvent naturellement en milieu rural. « La pauvreté est plus marquée dans le milieu rural (69,0 %). La plupart des ménages ruraux pauvres se déclarent très pauvres. Elle est moins observée dans la zone urbaine de Dakar où moins de deux ménages sur cinq (38,2 %) se considèrent comme pauvres, parmi lesquels un peu moins du quart (24,7 %) sont très pauvres », révèle l’Ansd.

Le rapport s’est également intéressé à l’insécurité alimentaire. Ce fléau affecte près de neuf ménages sur vingt soit, 44,9 % renseigne le rapport. Elle est surtout très répandue en milieu rural avec 54,8 %. À Dakar, un peu plus d’un ménage sur trois (33,7 %) est dans une situation d’insécurité alimentaire contre 38,4 % dans les autres villes.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up