Emission de 5,8 milliards $ de dette en 2016 par les pays de l'Uemoa

Les pays membres de l’UEMOA vont émettre 5,8 milliards $ de dette en 2016

Les huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vont émettre 3409 milliards de Francs CFA (5,8 milliards de dollars) de dette en 2016 contre 3304,3 milliards en 2015, a annoncé  l’agence régionale de planification de la dette  UMOA-Titres le 9 février.

Sur le montant global, 920 milliards de francs CFA seront levés durant le premier trimestre, a-t-on ajouté de même source.

La Côte-d’Ivoire, locomotive économique de la zone UEMOA, va émettre, à elle seule, 1192 milliards de francs CFA de dette. Viennent ensuite par ordre d’importance du montant des émissions prévues le Sénégal (690 milliards de francs CFA), le Burkina Faso (420 milliards), le Mali (336 milliards), le Bénin (300 milliards), le Togo (250 milliards), le Niger (180 milliards) et la Guinée-Bissau (11 milliards).

Les émissions prévues en 2016 à l’échelle régionale incluent un sukuk  de 150 milliards FCFA, a indiqué UMOA-Titres sans préciser le pays qui doit émettre ces obligations islamiques.

Créée par la  Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en mars 2013, l’agence UMOA-Titres a pour objectif d’assister les pays émetteurs sur les questions relatives aux marchés financiers et d’organiser le dialogue entre eux et les investisseurs.

Agence ecofin

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up