La SENELEC va consacrer 135 milliards de FCFA à l’amélioration du réseau de transport électrique

m

Thierno Alassane Sall  le ministre sénégalais de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, a annoncé l’application d’un plan d’action prioritaire visant à normaliser la distribution de l’énergique électrique. Cette stratégie, qui sera mise en place sur trois ans, aura un coût de 135 milliards FCFA.

« Aujourd’hui, 90% des délestages de la SENELEC  ne sont pas liés à un problème de production mais de transport et de distribution.», a déclaré le ministre. Le plan permettra également l’extension du réseau dans les villes de Tambacounda, Kolda, Kédougou et Ziguinchor qui jusque-là ne disposent pas de centres secondaires.

Profitant de l’occasion, il a également salué les progrès accomplis dans la gestion des délestages et des pertes en ligne par la société publique. Les heures de délestages sont en effet passées de 900 en 2011 à 60 heures en 2015. M. Sall a aussi convié les entités publiques compétentes à mettre en place, pour la SENELEC, une procédure d’acquisition plus rapide afin d’accélérer la passation des marchés par l’entreprise. « Le système d’approvisionnement de la SENELEC n’est pas compatible avec le code des marchés publics. On vous demande d’attendre le lancement du marché. Au même moment la société perd de l’argent et fait perdre de l’argent à toute l’économie sénégalaise.»

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up