FMI : Christine Lagarde réélue pour un second mandat de 5 ans

Christine Lagarde a rempilé pour cinq ans à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Sa reconduction par consensus des 188 Etats membres de l’institution ne faisait aucun doute puisque l’ancienne ministre française de l’Economie était la seule candidate  à sa propre succession.

«Je suis ravie d’avoir l’opportunité de conduire le FMI en tant que directrice générale pour un second mandat de cinq ans», a-t-elle réagi, citée dans un communiqué.

Mme Lagarde, 60 ans, a obtenu le soutien le soutien de nombreux Etats membres du FMI, dont la France et les Etats-Unis, et entamera son nouveau mandat en juillet.

Première femme à diriger le FMI, Christine Lagarde a pris ses fonctions à la tête de l’organisation internationale en 2011 pour remplacer Dominique Strauss-Kahn, qui avait rendu le tablier après sa mise en cause dans le cadre d’une accusation d’agression sexuelle à New York.

Son premier mandat a été notamment marqué par la gestion de la crise des dettes souveraines dans la zone euro et l’entrée du yuan chinois dans le panier des devises de référence du FMI, connu sous l’appellation du droit de tirage spécial (DTS).

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up