Projet d'externalisation à la Sonatel : Les travailleurs sonnent la riposte

 

 

L’intersyndicale des travailleurs de la Sonatel peut compter sur le soutien de certaines organisations de la société civile dans son combat contre France-Télécom. Le M23, le Mouvement Y en à marre, la Coalition Non aux APE, Legs-Africa… ont décidé, ensemble, de défendre la Société nationale de téléphonie mobile qui constitue un des fleurons de l’économie nationale du pays car représentant près de 12,5% du Pib. Aujourd’hui, ces différentes organisations ont organisé une conférence de presse commune pour appeler l’ensemble des forces vives du pays à se joindre à elles pour libérer la société du joug de France-Télécom.

Selon la secrétaire générale du Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications, Founé Niang, les projets d’externalisation des réseaux de télécommunications que France-Télécom a engagé depuis quelques années ‘’sont de nature à changer structurellement les réseaux du pays’’. Ce projet, ajoute-t-elle, ont un ‘’impact significatif sur l’économie et la souveraineté des États concernés’’.

En outre, les forces vives invitent le chef de l’État ‘’à prendre les dispositions utiles pour traiter cette affaire en toute transparence et avec le courage patriotique nécessaire.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up