ELECTRICITE: Des consultations pour une possible baisse des prix

 

Société nationale d'électricié

Sénégalaise de l’électricité

C’est parti pour les consultations publiques en vue d’une révision des conditions tarifaires de la Senelec pour la période 2017-2019. La première, organisée par la Commission de régulation du secteur de l’électricité (CRSE) a eu lieu hier. L’objectif de la CRSE, à travers ces rencontres qui regroupent l’ensemble des acteurs qui gravitent au tour du secteur’’, est d’arriver à ‘’fixer de nouvelles conditions tarifaires permettant de produire de l’électricité en quantité et en qualité pour l’ensemble des consommateurs’’. ‘’Qu’est-ce qu’il faut faire pour avoir le coût du kw/h le plus bas possible ?’’, se demande le président de la Commission Mamadou Ndoye Diagne. La question, il l’adresse à l’État, à la Senelec mais aussi aux consommateurs. Ainsi, pendant ces consultations publiques qui sont déjà lancées, la CRSE espère trouver la réponse à cette question.

Toutefois, le Directeur de Cabinet du ministre de l’Énergie et des énergies Renouvelables Mor Ndiaye Mbaye reste optimiste que les prix de l’électricité peuvent connaître une baisse. Surtout dans un contexte où les cours mondiaux de pétrole sont à leur niveau le plus bas en terme de prix. Une conjoncture qui doit être favorable à la Senelec. En plus, le Sénégal commence à développer son mix énergétique avec le développement de centrales solaires (Méouane 30 mégawatts, Bokhol 20 mégwatts), éolienne (Taïba Ndiaye) et l’hydroélectricité et le gaz.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up