La Sonatel condamnée à payer 13,5 milliards pour violation du droit à l’information

téléchargement (2)

L’Autorité de régulation des télécommunications et des post (Artp) a condamné la Sonatel à payer 13 milliards 559 millions de F CFA pour non-respect du droit à l’information des consommateurs. L’annonce a été faite, ce jeudi, par le directeur général de l’Artp lors d’une rencontre avec la press. Il a saisi cette occasion pour expliquer les raisons de cette sanction financière. D’après M. Sall, la Sonatel, en dépit de nombreuses notifications pour l’inviter au respect du Décret numéro 2014-770 du 14 juin 2014 – qui précise  certaines obligations liées au droit à l’information des consommateurs – la société de télécommunication n’a pas voulu se conformer au cadre juridique qui régit ses activités  surtout dans le service rendu à la clientèle.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up