Repli de 10% des émissions de dette en Afrique subsaharienne

Bourses

Au premier semestre 2016, les émissions de dettes des Etats et les entreprises d’Afrique subsaharienne ont enregistré une diminution de 10% (soit près de 6,9 milliards de dollars) comparée à la même période de 2015. Par ailleurs, dans une note, l’Agence Umoa-titre annonce que les Etats de la zone Uemoa envisagent de mobiliser 1122 milliards sur le marché financier régional au cours du troisième trimestre 2016.  Le calendrier du troisième trimestre relève une légère hausse de 0,63% par rapport au deuxième trimestre 2016 où les émissions ont été estimées à 1115 milliards FCFA. La Côte d’Ivoire a été le plus grand pays émetteur de titres de dette au sud du Sahara entre le 1er janvier et le 30 juin de l’année en cours, avec 4,1 milliards de dollars, soit 59% du montant total des émissions.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up