Gouvernance du pétrole et du gaz au Sénégal : Plaidoyer pour un écosystème des hydrocarbures 

 

De l’avis du directeur de cabinet du ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Mor Ndiaye Mbaye, le Sénégal doit encore continuer à construire un véritable écosystème des ressources minières du pays. A l’en croire, les hydrocarbures sont des ressources stratégiques et plusieurs secteurs de la vie socio-économique en dépendent, notamment, le transport, la production de l’électricité, la pétrochimie, la médecine, l’agriculture, entre autres. C’est cette raison, dit-il, qui a poussé le Sénégal à mettre en place des mécanismes pour promouvoir la recherche pétrolière et gazière. D’après M. Ndiaye, ce n’est qu’en 2014 que les découvertes de gisements de pétrole et de gaz naturel « d’excellente qualité et de classe mondiale » ont été réalisées au Sénégal. Il ajoute que ces résultats sont dus à l’apport des compagnies pétrolières en collaboration avec Pétrosen. Ces entreprises, précise le directeur de cabinet du ministre de l’énergie, ont investi près d’un milliard de dollars US, et vont faire preuve de professionnalisme en déplorant des moyens techniques pour forer, en eau profonde, jusqu’à 5000 mètres de profondeur.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up