MINES: Le Botswana obtient un prêt de 125 millions $ pour renforcer les industries de diamants

Le gouvernement américain a garanti un prêt de 125 millions $ au Botswana pour renforcer ses industries de taille et de polissage de diamant dans le but de créer plus d’emplois et de contribuer à la croissance économique. L’accord a été signé le 25 juillet à Gaborone par les représentants des deux gouvernements et l’argent sera versé, apprend-on, par la Standard Bank Botswana.

L’Organisation américaine pour les investissements à l’étranger (OPIC) a déclaré que le prêt en question est la première tranche d’un financement de 250 millions $ qui permettrait de tirer profit des compagnies de taille et de polissage. L’objectif est de s’assurer que les fonctions de fabrication, de commercialisation et de tri de diamant soient effectuées localement. Ces fonctions à valeur ajoutée représentent une priorité pour le gouvernement botswanais.

« […] L’accord établira un mécanisme renouvelable dans lequel OPIC  partagera le risque de crédit. Ce projet fournira un soutien essentiel à une industrie qui est au cœur de l’économie du Botswana et représente une source importante de création d’emplois », a déclaré James Polan, le vice-président de l’OPIC pour le plan de financement des petites et moyennes entreprises.

Le Botswana fait partie des dix premiers pays exportateurs de diamants au monde.

Agence Ecofin

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up