COUR SUPREME: Polémique autour de la déclaration de patrimoine du président

 

Selon  le ministre de la justice, Sidiki  Kaba, sur  les ondes de la Rfm , le président de la  cour suprême ne fait pas partie de ceux  qui sont assujettis à la déclaration de patrimoine, parce que le budget qu’il gère n’atteint  pas  le seuil fixé par la loi sur la déclaration de patrimoine. C’est-à-dire,  1 milliard pour ceux  qui en administrent les crédits ou  en ordonnent les dépenses. « Les crédits  alloués à la cour suprême sont limités à 846 millions F Cfa », a-t-il confié. Par contre, pour le membre du forum Civil  Birahim Seck, le président  de la cour suprême a été nommé le  27 mars 2015. A ce moment, les crédits alloués à la  cour s’élevait à 1 milliard  677 millions 77 mille 620 F Cfa. Dès lors, M. Badio, ordonnateur des recettes et  des dépenses devait s’acquitter de son obligation de déclaration de patrimoine  conformément à l’article 2 de la loi sur la déclaration.

 

 

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up