NIGERIA: La structure de défaisance publique a déjà recouvré plus de 2 milliards $ de créances douteuses

L’Asset Management Corporation of Nigeria (AMCON), la structure publique de défaisance créée par le gouvernement nigérian pour nettoyer  les actifs d’une dizaine de banques frappées par une crise financière en 2009, a annoncé le 5 août avoir déjà recouvré 644 milliards nairas (2,018 milliards de dollars) de créances douteuses.

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue à Lagos, le directeur générale de cette société de gestion d’actifs, Ahmed Kuru (photo), a précisé que le mandat de son institution ne couvre pas la gestion des banques.

«Nous nous contentons de placer les banques malades dans une unité de soins intensifs», a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «AMCON ne gère pas ces établissements. Elle dispose cependant du pouvoir dé céder des actifs et agit en tant que facilitateur pour permettre aux professionnels compétents de les gérer».

Ahmed Kuru a, d’autre part, précisé que la structure de défaisance a déjà sauvé plusieurs banques d’une faillite certaine en se contentant de reprendre les créances douteuses faramineuses que traînait le secteur bancaire, indiquant que certains établissements n’ont pas pu être cédés jusqu’ici en raison de la crise de liquidités que connaît le Nigeria.

Agence Ecofin

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up