NEGOCIATIONS ETAT-TRANSPORTEURS : Une plateforme de 27 point sur la table

 

Les négociations entre l’Etat du Sénégal représenté par les services de la Douane, du Ministère du travail et du Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et le collectif des transporteurs et conducteurs des transports routiers dirigés par Alassane Ndoye se poursuivent. Avant-hier, les deux camps se sont rencontrés dans les locaux du ministère en charge des Transports de 17 à 22 heures.

Le premier point de la plateforme revendicative du collectif concernant «l’immobilisation à travers tout le territoire national par la Douane sénégalaise de plusieurs véhicules de transport pour raison de fraude» et qui semble le plus important de la plateforme de 27 points a été encore mis sur la table. L’Etat a fait des propositions, qui s’inscrivent dans le respect des lois et règlements en vigueur au Sénégal. Le collectif a demandé de lui laisser le temps de s’en référer à ses mandants. Un rendez-vous a été pris pour en reparler.

Cette rencontre, deuxième du genre, entre dans le cadre des négociations qui font suite à l’Assemblée générale du 02 août 2016 tenue à la gare routière des Baux Maraichers par le collectif des transporteurs et conducteurs des transports routiers. En effet, l’association a décidé l’immobilisation de tous les véhicules de transport public de personnes et de marchandises le mercredi 17 août 2016 si l’Etat ne répond pas favorablement à la plateforme revendicative de 27 points déposé.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up