DAKAR/BAMAKO : 3,6 Millions de tonnes de marchandises transportées/an

 

C’est devenu plus qu’une priorité. Le chemin de fer Dakar/Bamako doit revivre à cause de la quantité de marchandises qui transite dans cet axe, ce malgré la qualité défectueuse de l’infrastructure. Aujourd’hui, 3,6 millions de tonnes de marchandises transitent entre le Sénégal et le Mali chaque année. Conscientes de ce potentiel, les autorités ont enfin décidé de passer aux actes. Selon le secrétaire d’Etat au réseau ferroviaire national, Abdou Ndéné Sall, la relance et la reconstruction du réseau ferroviaire Dakar-Bamako permettront d’assurer à terme, le transport de 2 millions de voyageurs. Mieux, il estime que «le transport ferroviaire des voyageurs va faire revivre toutes les villes traversées par le passé par le chemin de fer. Il y a certaines villes qui n’existaient que par le chemin de fer, on va les faire revivre dans le cadre de la relance et de la reconstruction du chemin de fer », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, un transport ferroviaire de qualité permettra de faire souffler les routes qui sont de plus en plus agressées par les gros porteurs.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up