IMPORTATIONS DU SUCRE AU SENEGAL:  » C’est une concurrence déloyale », selon Jean Claude Mimran, DG de la CSS

 

« Les projets concurrents ne me font pas peur. Les importations en revanche, c’est une concurrence déloyale. Aujourd’hui, si vous voulez faire la CSS, il vous faudrait entre 400 et 500 millions d’euros sur dix ans et si vous allez vite. Si quelqu’un s’installe, tant mieux », a déclaré le  roi  du sucre dans Jeune Afrique.

Selon  toujours Mimran, l’objectif de son groupe pour l’instant  est d’atteindre  le KT200 [un programme qui vise à augmenter la production de la CSS à 200 000 tonnes à l’horizon 2020], pour  ensuite  attendre  le cash-flow [flux de trésorerie]  qui va commencer à rentrer avant d’entamer d’autres investissements.

Par ailleurs, le directeur général de la Css est revenu sur l’avenir de son  groupe pour les cinq prochaines années. « Je pense qu’il aura pratiquement doublé de taille, porté par le sucre et la farine. Il va se réorganiser», a-t- il fait comprendre. Car, explique Mimran,  « certains meuniers vont finir par disparaître, grâce à la concurrence ridicule sur les prix ». Mais, il précise  que « la minoterie va aussi se développer, ne serait-ce qu’en raison de l’accroissement démographique. Et il y aura des opportunités dans les autres pays africains ».

Abdou khadre

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up