Les droits et devoirs du salarié selon Ipres

Tout salarié est considéré comme membre participant, à compter de son embauchage et, au plus tôt, à partir de son dix-huitième anniversaire. C’est également le cas:

  1. des salariés qui sont restés en service au moins trente jours dans un établissement adhérent, de façon continue ou discontinue, et
  2. des anciens salariés qui bénéficient d’une allocation de retraite. La qualité de participant est confirmée par les éléments matériels suivants :

-Avoir un numéro d’affiliation : (il suffit que la date et le lieu de naissance du salarié soit indiqués sur la déclaration de salaires);

– Figurer sur la déclaration de salaires du personnel de l’entreprise ;

– S’assurer que les cotisations de retraite retenues sur votre salaire sont reversées à l’IPRES;

-S’assurer que les salaires déclarés par votre employeur ont donné lieu à des points de retraite dans votre compte participant.

Qu’est-ce qu’un participant ?

Tout salarié qui, au moment de son embauche, est resté dans l’entreprise, au moins trente jours de façon continue ou discontinue. Un participant ne perd jamais les droits qu’il a acquis, même s’il change d’employeur. Pour cela, il doit présenter sa carte d’immatriculation à son nouvel employeur, en cas de changement d’emploi. La qualité de participant est confirmée par les éléments (Réf : Article 5 du Décret n° 75-455 du 24 Avril 1975)

La qualité de participant est confirmée par les éléments matériels suivants :

– Avoir un numéro d’affiliation : (il suffit que la date et le lieu de naissance du salarié soit indiqués sur la déclaration de salaires);

– Figurer sur la déclaration de salaires du personnel de l’entreprise ;

-S’assurer que les cotisations de retraite retenues sur votre salaire sont reversées à l’IPRES;

– S’assurer que les salaires déclarés par votre employeur ont donné lieu à des points de retraite dans votre compte participant.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up