KENYA: Le président promulgue une loi plafonnant les taux d’intérêt des prêts bancaires

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a promulgué, le 24 août, une loi plafonnant les taux d’intérêt des prêts appliqués par les banques commerciales.

Cette loi, qui avait été adoptée début août, fixe le taux d’intérêt maximal sur les crédits bancaires à 400 points de base au-dessus du taux directeur de la Banque centrale, qui est actuellement de 10,5%.

Les entreprises kenyanes se plaignent régulièrement des taux d’intérêt très élevés appliqués par les banques locales. Ces taux, qui peuvent atteindre plus de 18%, freinent les projets d’investissement des entreprises et empêchent de larges catégories socio-professionnelles d’accéder au financement bancaire.

M. Kenyatta a rappelé que les banques commerciales kenyanes avaient promis à deux  reprises de réduire leur taux d’intérêt de leur plein gré sans passer à l’acte.

«Les banques n’ont pas tenu leurs promesses et les taux d’intérêt ont continué à augmenter, ce qui a abouti à d’énormes écarts entre les taux d’intérêt des prêts et les taux de rémunération des dépôts», a-t-il souligné.

La nouvelle loi fixe, par ailleurs, un taux  minimum pour rémunérer l’épargne bancaire, en l’occurrence 70% du taux directeur de la Banque centrale.

Agence Ecofin

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up