EGYPTE : 451 millions $ investis dans un musée

L’Egypte accorde décidément une attention particulière aux vestiges. En effet, le pays vient d’obtenir du Gouvernement japonais un prêt concessionnel d’un montant de 451 millions $ pour la construction du Grand musée égyptien.

Prévue pour 2018, l’ouverture de ce musée permettra d’exposer 100 000 objets et sera le plus grand et le principal du pays. Mais derrière cet attachement aux vestiges, se cache une volonté d’attirer un plus grand nombre de touristes nippons à visiter les merveilles égyptiennes, et aussi les entreprises japonaises à investir au pays des pharaons. Selon des informations, le secteur touristique bat de l’aile depuis quelques années maintenant. D’après l’agence égyptienne Capmas, la fréquentation touristique en Egypte a baissé d’environ 45 % au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. Elle était déjà faible ces dernières années : 9 millions de visiteurs annuels, contre 14 millions en 2010. Les Russes étaient les premiers clients des stations balnéaires de la mer Rouge – Charm el-Cheikh, Hurghada, ou plus au sud, Safaga, Marsa Alam… Et les séjours tout compris, le principal fournisseur de touristes pour l’Egypte.

 

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up