Finances publiques : Le Niger mobilise 19,3 milliards de FCFA sur le marché des capitaux de l’UMOA, profitant d’une meilleure adhésion des investisseurs

Les bons du trésor émis par le gouvernement du Niger le 30 mars 2017 ont reçu des souscriptions pour un montant de 20,38 milliards de F CFA. Cela représente un taux de couverture de 67,9% des 30 milliards de F CFA soumis en adjudication par le pays. L’opération qui s’effectuait sur un système d’enchères avec des taux d’intérêt différents, s’est soldée par des souscriptions de 11,18 milliards de F CFA pour la partie arrivant à maturité dans 182 jours, et de 9,2 milliards de F CFA pour celle remboursable au bout de 364 jours.

Toutefois, les autorités nigériennes ont décidé de ne retenir que 19,3 milliards de F CFA. Ce choix n’a pas été expliqué, mais on peut noter que les taux offerts par les investisseurs ont oscillé autour d’une moyenne de 6,2%, pour les deux options de participation. Même si le taux des souscriptions à la présente émission se situe en dessous de 100% obtenu en janvier 2017, il est en amélioration comparé à celui de l’émission du 24 février qui n’avait enregistré que 60% de souscription.

Toutefois, on peut noter un repli du taux marginal sur les offres de placement avec une maturité de 364 jours, qui a été de 6,7%, contre 6,9% en février.
Avec cette dernière opération, le Niger aura mobilisé en tout, 74,02 milliards de F CFA sur le marché des capitaux de l’UMOA au cours du premier semestre de l’année 2017.
(Source :Agence Ecofin)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up