Aéroport de Dakar : Hausse de 5,8% du trafic passagers à fin février 2017

A l’aéroport international Léopold Sédar Senghor (LSS) de Dakar, le nombre de passagers enregistré a connu une progression significative au terme des mois de janvier et février de l’année en cours.

Le nombre de passagers s’est établit en hausse à 375.721 contre 354.980 durant la même période en 2016, soit une augmentation de 20.741 passagers. C’est un accroissement de 5,8% que la Direction de la prévision et des études économiques du Sénégal (DPEE) impute à une forte activé notée au niveau du transit et au départ.

« Cette progression est due à la fois aux passagers en transit et au départ dont le nombre a cru respectivement de 10,5% à 26.359, 6,4% à 180.483. Le nombre de passagers enregistré à l’arrivée a aussi contribué à cette évolution du nombre de passagers avec une progression de 4,6% à 168.879 », a détaillé la DPEE. Une situation qui se maintient encore comme le montre ce tableau si dessous.

Alors qu’on spécule sur sa fermeture

Si le nombre de passagers est en hausse durant les deux premiers mois de l’année 2017, le fret enregistré à l’ALSS est en repli de 7,2% s’établissant à 6.488 tonnes contre 6.991 tonnes durant les deux premiers mois de 2016.
Selon la direction de la prévision « cette situation est due au fret répertorié au départ de l’aéroport qui est en régression de 14,2% à 3.523 tonnes contre 4.106 tonnes en 2016 ».

Et quant au fret enregistré à l’arrivée de l’aéroport LSS, selon toujours la même source, il a progressé de 2,8% à 2.965 tonnes contre 2.885 tonnes en février 2016.

Globalement, le premier aéroport international du pays de la« teranga » (hospitalité en langue wolof) se porte bien même si son avenir est encore incertain. Alors que l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), le deuxième aéroport du pays, est en passe d’être livré, on s’interroge sur la fermeture ou non de ALSS.

« Il appartient au président Macky Sall de trancher », avait récemment estimé sans plus de détails, la ministre des transports aériens et du tourisme, Maimouna Ndoye Seck. Il y a plus de deux ans, une commission avait été mise en place pour préparer le déménagement des services de l’aéroport LSS à Diass mais concrètement rien ou presque n’a été encore décidé.
(Source : afrique.latribune.fr)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up