La startup Infinity Space, primée au Challenge Africangels

Le fondateur d’Infinity Space, le jeune camerounais Cédric Atangana a été élu lauréat du Challenge Africangels, lors de Vivatech, la grande messe des startups et de l’innovation qui s’est tenue à Paris, les 15 et 17 juin dernier.

Les startups africaines n’étaient pas particulièrement nombreuses lors du salon Vivatech, dont la seconde édition, s’est tenue à Paris du 15 au 17 juin. Seule la Tunisie, à travers le programme Smart Tunisia, et le réseau de business Angels, Africangels ont accompagné des jeunes entreprises prometteuses pour assister à cette grande messe de l’environnement technologique française.

Mais cela ne veut pas dire qu’elles ont manqué de visibilité. C’est le cas de la startup Infinity Space, dont le PDG Cédric Atangana a été élu lauréat du Challenge Africangels. Une compétition, organisée par Africangels et qui a pour objectif d’accélérer le développement des entreprises ayant un impact positif en Afrique.

Le jeune entrepreneur a été primé pour son application/plateforme de paiement WECASHUP. Il a été sélectionné parmi une dizaine de startupers tels que le site de petites annonces Afrimalin, la plateforme de crowdfunding Afrikwity ou encore l’entreprise qui fournit des solutions informatiques destinées au pharmarcie, As Pharm Soft, entre autres.

Rendez vous annuel

Lors de cette première édition, 10 startups sélectionnés parmi 80 candidats avaient été retenues pour pitcher devant un jury composé de chercheurs, investisseurs et entrepreneurs confirmés. Cette démarche vient conforter l’idée de construire une communauté d’entrepreneurs ouverte sur le monde.

La compétition, qui sera désormais renouvelée tous les ans, va également connaitre l’ouverture d’une nouvelle catégorie au sein du Prix de l’Entrepreneur Africain dont le lancement est prévu pour la fin de l’année. Africangels, également initiateur de cette rencontre, donnera l’opportunité aux deux lauréats d’entrer directement en lice pour la finale de cette nouvelle catégorie.

Parallèlement au concours, les startups africaines ont également bénéficié de rencontres privilégiées avec les acteurs de l’écosystème Vivatech, visites des sites les plus emblématiques de l’écosystème français ainsi que des rendez-vous avec des startups, notamment lors des « Coaching Days » initié par Africa SMB Forum.
(Source : http://afrique.latribune.fr/)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up