Horticulture au Zimbabwe : les producteurs ciblent 200 millions $ de recettes d’exportation de produits horticoles d’ici 2020

(Agence Ecofin) – L’Union des agriculteurs zimbabwéens (ZFU) veut tirer 200 millions $ de l’exportation des produits horticoles, à l’horizon 2020, rapporte le site d’information BH24.
« Nous voulons redorer notre statut de premier fournisseur de produits frais au continent africain et au-delà.», a indiqué Paul Zakariya, directeur exécutif du groupement qui précise que l’amélioration des techniques et des capacités de production seront nécessaires pour atteindre cet objectif.
Dans ce cadre, explique le dirigeant, la ZFU collabore avec les horticulteurs et les organise en association de producteurs agricoles afin d’améliorer la qualité de leurs prestations ainsi que leur accès aux marchés intérieur et régional.
Comptant parmi l’un des plus dynamiques des Etats ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) dans les années 1990, le secteur horticole zimbabwéen a progressivement décliné ces dernières années, notamment en raison de la réforme agraire du gouvernement, amorcée en 2000.
Second poste agricole après le tabac en termes de recettes d’exportation à son apogée en 1999 avec 143 millions $, l’horticulture ne figure actuellement qu’au quatrième rang de ce classement avec 83 millions $, loin derrière le tabac, le coton et le sucre.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up