Maroc: Qui de Mezouar et de Hassan Bouhemou remplacera Abdellatif Jouahri à la tête de Bank Al Maghrib ?

Le départ de Abdellatif Jouahri à la tête de la Bank Al Maghrib devient de plus en plus imminent. En course pour s’offrir le fauteuil de futur patron de Bank Al Maghrib, deux poids lourds du sérail politique et du monde des affaires : Salaheddine Mezouar, ancien ministre des Affaires Étrangères et Hassan Bouhemou. Décryptage.

Les tractations sont en cours pour trouver vite un successeur à Abdellatif Jouahri qui dirige pour quelques jours encore la Bank Al Maghrib. Dans plusieurs salons marocains de la capitale, les supputations vont bon train. L’enjeu autour du maroquin aiguise les appétits. Deux poids lourds familiers du public sont en lice. Salaheddine Mezouar ( 64 ans ) qui occupait jusque là le stratégique portefeuille de ministre des Affaires Étrangères et qui préside présentement la COP 22 et Hassan Bouhemou (49 ans ), ancien dirigeant de la holding SNI.

Deux profils pointus et bien étoffés qui tiennent de bons arguments pour succéder au gouverneur de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri.
Selon des informations crédibles en possession de Confidentiel Afrique, le cabinet royal devra arbitrer dans un délai proche si l’un des deux postulants ne se retirait pas.
Toutefois, plusieurs sources bien informées estiment que Hassan Bouhemou tient une longueur d’avance sur Salaheddine Mezouar et que les gros pontes du patronat marocain ont un penchant pour lui . La succession devra être pliée avant mi septembre prochain, nous a soufflé une source.
(Source : http://confidentielafrique.com)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up