Cacao au Cameroun : la campagne cacaoyère 2017-2018 démarre avec un prix moyen bord champ de 875 Fcfa le Kg, contre 1 400 Fcfa en 2016-2017

(Agence Ecofin) – Depuis la seconde moitié du mois de juillet 2017, les prix bord champ du cacao au Cameroun ont de nouveau fléchi, descendant sous la barre de 900 francs Cfa. Selon les prix de référence communiqués dans le cadre du Système d’information des filières (SIF), ce prix culmine à 875 francs Cfa depuis lors, et reste d’actualité depuis le lancement de la nouvelle campagne, le 25 août dernier, dans la localité de Ntui, dans la région du Centre.
Pourtant, au lancement de la précédente campagne, entre août et septembre 2016, le kilogramme de cacao se négociait au prix moyen de 1 400 francs Cfa, selon les statistiques compilées par l’Interprofession cacao-café ; ce qui révèle une différence de 525 francs Cfa.
Cette tendance baissière des prix du cacao, qui a cours depuis plusieurs mois, est la conséquence d’une surproduction estimée à environ 380 000 tonnes par l’Icco, l’instance faitière du cacao mondial. A cette surproduction, il faut ajouter, indique la même source, la baisse de la demande des transformateurs.
Au Cameroun, afin de ne pas décourager les producteurs habitués à vendre leur cacao entre 1000 et 1 500 francs Cfa le kilogramme depuis 5 ans, le gouvernement a décidé, cette année, de réduire de 50% le prélèvement à l’exportation, afin de procurer aux exportateurs des moyens leur permettant de mieux rémunérer les producteurs.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up