Gabon : un séminaire gouvernemental pour maîtriser les enjeux économiques

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a ouvert ce jeudi 15 septembre 2017, un séminaire de son gouvernement. La rencontre est destinée à permettre aux membres de gouvernement de s’approprier les enjeux et priorités contextuels du Plan de relance économique et de disposer des outils nécessaires pour sa mise en œuvre.

Les ministres de l’Etat gabonais sont en séminaire. Ils y ont été conviés par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui a procédé à la cérémonie d’ouverture des travaux ce jeudi 15 septembre 2017 dans le site touristique du Cap Estérias à 15 kilomètres de Libreville. D’après les sources du gouvernement, l’objectif du séminaire est pour les ministres, de s’approprier les enjeux et priorités contextuels du Plan de relance économique (PRE) et clarifier les rôles et attentes des ministres dans sa mise en œuvre.

Le chef d’Etat gabonais a précisé que les membres du gouvernement gabonais devront durant les deux jours que durera le séminaire, resserrer les rangs et se renforcer pour mieux répondre aux attentes économiques de leurs populations. « Tout au long de ces deux journées, il vous faudra assimiler les arcanes du plan de relance de notre économie, celles de la gestion des ressources humaines pour en faire le viatique de votre action », dixit Ali Bongo Ondimba. Ce dernier s’attend à l’issue de cette rencontre de haut niveau que les populations puisse jouir d’une « équipe de serviteurs dynamiques, doués, déterminés et prêts à relever les nombreux défis de la  »société en mutation » » que constitue le Gabon.

Accroître l’efficacité du gouvernement

Selon les organisateurs, à travers le séminaire, le président Ali Bongo veut augmenter l’efficacité de son gouvernement. Ceci passe par la maîtrise de chacun d’entre des ministres, des outils nécessaires de leurs actions. Les membres du gouvernement s’approprieront au cours des deux jours des instruments comme le plan de travail gouvernemental, la budgétisation par objectif de programme et les règles relatives à la préparation des passations des marchés publics. La formation aura pour conséquence la rationalisation de la méthode de travail .

gouvernementale surtout sur les plans de la gestion des projets et le respect du principe de la collégialité dans la préparation des décisions en conseil des ministres.
Notons que ce séminaire connait la participation d’experts internationaux tels que le franco-béninois Lionel Zinsou. L’ancien premier ministre de Thomas Yayi Boni, ancien président béninois, n’est plus à présenter pour son expertise en économie.
(Source : http://afrique.latribune.fr)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up