Predrag Amidzic, le nouveau sherpa de Pernod Ricard en Afrique de l’Est

Le spécialiste français de vins et spiritueux fait peau neuve pour la gestion de ses activités en Afrique de l’Est. La direction générale régionale est désormais assurée par le Monténégrin Predrag Amidzic. Portrait.
Depuis Nairobi au Kenya, Predrag Amidzic va désormais défendre les intérêts de Pernod Ricard dans toute la sous-région. Le spécialiste français des vins et spiritueux vient d’annoncer sa nomination en qualité de directeur général Afrique de l’Est. Il remplace ainsi Denis Ochanine qui occupait ce poste depuis septembre 2014.

Profil stratégique

Précédemment en charge des activités de Pernod Ricard dans une partie de l’Europe du Sud -Slovénie, Croatie, Bosnie, Serbie et Monténégro- Amidzic a de 20 ans d’expérience dans le domaine des ventes et du marketing dans le secteur des biens de consommation rapide. Diplômé en management de l’Université d’état de Podgorica au Monténégro, son pays d’origine, il a rejoint Pernod Ricard en 2000 et a continuellement occupé des postes de manager.

Ces dernières années, Pernod Ricard affiche clairement son ambition de développement sur l’Afrique, un marché où la firme est installée depuis 2011. A ce propos, son PDG Alexandre Ricard, lors d’une interview avec Les Echos affirmait : « Si nous n’étions pas allés en Chine il y a vingt ans, nous n’en recueillerions pas les fruits aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle nous accélérons maintenant en Afrique, qui ressemble fort à la Chine d’hier ».

D’après lui, les consommateurs d’alcool africains issus de la classe moyenne seraient friands du scotch d’entrée de gamme Passport de Pernod Ricard, pourtant « deux fois plus cher qu’un alcool local de type brandy ». Résultat: le groupe français arrive à doubler ses ventes tous les deux ans. Son objectif est d’atteindre les 600 millions d’euros d’ici 2018. Et pour ce faire, il entend lancer au fur-et-mesure des produits spécifiquement adaptés à la demande locale.
A la tête de la sous-région est-africaine, Predrag Amidzic aura donc la charge de poursuivre le déploiement de la stratégie locale engagée par son prédécesseur, en y apportant sa propre touche.

« C’est un moment passionnant pour le marché des boissons d’Afrique de l’Est. La population jeune, branchée et ouverte sur le reste du monde est de plus en plus demandeuse de boissons premium. Et Pernod Ricard possède un portefeuille unique, bien placé pour répondre à cette demande », a-t-il déclaré, se disant « ravi » de chapeauter « l’équipe dynamique qui jouera un rôle dans l’histoire de la croissance de Pernod Ricard en Afrique de l’Est ».
(Source : http://afrique.latribune.fr)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up