Assurances : les panafricains Saham et Sanlam s’allient à Sompo, le leader nippon du « non-vie »

Les assureurs panafricains Saham Finances et Sanlam Emerging Markets viennent de signer un partenariat commercial avec le japonais Sompo. L’objectif de cette alliance stratégique entre trois acteurs internationaux du secteur de l’assurance est d’accompagner les investisseurs japonais en Afrique tout en permettant aux deux opérateurs africains qui opèrent ensemble sur plusieurs marchés, de bénéficier de l’expertise de Sompo notamment sur des produits peu développés sur le continent.

L’assureur marocain Saham Finances et son partenaire sud-africain Sanlam Emerging Markets poursuivent leur montée en puissance à l’international depuis le mariage que les deux acteurs panafricains ont scellé en fin 2015 et qui a permis au second d’entrer dans le tour de table du premier.

Ce vendredi 20 octobre, ils ont annoncés avoir signé à Paris un partenariat commercial avec le japonais Sompo International et sa filiale Sompo Japan Nipponkoa Insurance Inc. L’objectif de cette nouvelle alliance dans laquelle est également embarqué Santam Ltd, filiale de Sanlam, est d’accompagner les investisseurs japonais sur le marché africain. Selon Nadia Fettah, directrice générale de Saham Finances, la convention de partenariat avec Sompo qui permettra une consolidation des diverses expertises dont jouissent les trois acteurs internationaux du secteur de l’assurance à travers notamment une mise en commun de leurs réseaux de partenaires respectifs, ce qui va promouvoir l’accès à une offre complète d’assurance et de services aux multinationales japonaises en Afrique.

« Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de notre engagement pour le développement économique du continent africain », a-t-elle ajouté dans le communiqué de presse publié à la suite de la signature de la convention.

« Ce partenariat stratégique avec Sanlam et Saham Finances nous permettra d’apporter une expérience globale ainsi qu’une vaste connaissance des produits » s’est félicité Nigel Frudd, directeur stratégique de Sompo international.
D’après lui, Sompo International dispose d’une large palette de produits d’assurance tels que la récolte, l’énergie et les risques météorologiques, qui contribueront fortement au développement du continent. « Nous espérons le renforcement de cette alliance avec nos partenaires à travers des échanges interpersonnels ainsi qu’un support technique sur toute la région».

Des propos que confirme Junior Ngulube, directeur général de Sanlam Emerging Market. « Ensemble avec nos partenaires Saham Finances et Santam, nous disposons collectivement du plus grand réseau panafricain de services financiers couvrant 34 pays en Afrique. Le modèle d’entreprise de Sanlam est soutenu par une philosophie d’alliances qui nous positionne comme le partenaire de référence des services financiers panafricains des multinationales », a-t-il ainsi déclaré.

Il n’a d’ailleurs pas manqué de relever que ce protocole d’entente est une première pour le Groupe Sanlam qui va leur permettre, avec son allié Saham, de bénéficier de l’expertise de Sompo, l’une des principales compagnies d’assurance japonaises, en offrant des services financiers à des multinationales à travers l’Afrique de l’Ouest francophone ainsi que les marchés anglophone et lusophone de l’Afrique du Sud et de l’Est.

Couverture des risques et investissements en Afrique

Pour John Melville, directeur de Santam, « l’assurance et le transfert des risques sont fondamentaux pour les projets d’investissement à grande échelle qui stimulent le développement économique ». Toutefois, a-t-il relevé, « les pays en développement, n’ont souvent accès ni à la capacité d’assurance, ni à une expertise spécialisée pour y parvenir ».

Ce partenariat stratégique est donc conçu pour « fournir une assurance spécialisée à grande échelle en Afrique, aidant à répondre à un besoin urgent d’investissement et de développement sur le continent », a précisé le directeur de la filiale de Sanlam. De son coté, Atsushi Mizuguchi, directeur exécutif de Sompo Japan Nipponkoa Insurance Inc, a tenu à indiquer que ce partenariat sera bénéfique non seulement pour les entreprises qui font partie de cette alliance, mais également pour les relations bilatérales entre le Japon et le continent africain.

« Le gouvernement japonais ne cesse d’apporter un soutien au développement socio-économique de l’Afrique. Au même titre, Sompo souhaite soutenir ses clients qui investissent dans le développement des infrastructures africaines, stimulant et promouvant ainsi une croissance durable sur tout le continent » a estimé Mizugushi.
Il convient de noter que Sompo Japan Nipponkoa Insurance Inc. est membre du groupe Sompo Holdings, géré par la société mère Sompo Holdings, dont elle est la principale filiale avec un réseau couvrant 228 villes dans 32 pays dont le Japon. En plus de la souscription d’assurance, la société propose également des services tels que la réponse aux accidents et l’ingénierie des risques. L’assureur est le leader des l’assurance
(Source : http://afrique.latribune.fr)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up