Dans le secteur des TIC : Beaucoup de niches d’activités inexplorées dénombrées

Le ministère de l’emploi, de l’insertion professionnelle et de l’intensification de la main d`œuvre dans son document : « Nouvelle Politique nationale de l’emploi et des mesures d’urgence en faveur de l’emploi », révèle que dans le secteur des TIC, beaucoup de niches d’activités sont inexplorées.

« L’on peut dénombrer dans les TIC des niches d’activités restées inexplorées telles que la production et l’exportation de logiciels et progiciels (exemple du logiciel Gaïndé), l’invention de procédés, la création de sites Web, l’outsourcing », révèle le document.
D’après la source, plusieurs idées innovatrices sont produites par les jeunes issus du système éducatif secondaire, professionnel et technique supérieur mais également par les jeunes qui ont fait leur apprentissage à l’extérieur de ce systéme tels que les artisans et les artistes créateurs.
Et le document de préciser : « L’Etat et les collectivités locales, en relation avec le secteur privé, l’université, les partenaires au développement, pourraient offrir un cadre d’éclosion de ces innovations et de développement des niches d’emplois. Ce cadre prendrait la forme d’une « Tour de l’innovation, de la créativité et de prestation de services » qui abriterait, d’une part des start-ups dont le maillage pourrait se faire à l’échelle de plusieurs districts (les communes, des villes). Ces tours seraient construites dans le cadre d’un partenariat public-privé afin d’accueillir de jeunes innovateurs et / ou porteurs d’idées de projets, qui opéreraient à travers une ligne de financement de start-up, gérée par le fonds national de soutien à l’auto-emploi, à la petite et moyenne entreprise et à la très petite entreprise ».

D’après la source, la création de base de données au service de chaque commune, département et région, la maîtrise de l’assiette fiscale communale, le recouvrement des taxes municipales constituent des activités qui requièrent une haute intensité de main d`œuvre.
D’après le ministère de l’emploi, ces “ tours de l’innovation de la créativité de prestation de service “ pourraient également être le cadre d’accueil de structure de gestion et de suivi de base de données et d’autres prestations de services ( recensement de l’assiette fiscale locale ,recouvrement de l’impôt local ) animé par des jeunes informaticiens ,statisticiens ,géographes ,économistes et sociologues qui se positionneraient comme des fournisseurs de services à des utilisateurs .
Mamour Cissé (Stagiaire)

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up