Pêche continentale : Le processus d’élaboration d’un code lancé

Le secrétaire général du ministère de la pêche et de l’Economie maritime, Mme Tické Ndiaye, a présidé, l’atelier national de validation du projet. Le ministère de la pêche a lancé le processus d’élaboration d’un Code de la pêche continentale. A travers une démarche participative et inclusive, un projet de Code de la pêche continentale est élaboré pour être soumise à l’Assemblée nationale pour validation.

« La pêche contribue de manière significative à l’équilibre de la balance commerciale du Sénégal. La pêche continentale constitue un des leviers importants. La pêche continentale constitue un important outil d’intégration dans la région ouest africaine. Il s’avère nécessaire d’adopter un cadre juridique », a précisé Mme Tické Ndiaye, secrétaire général du ministère de la pêche et de l’Economie maritime.

Selon le projet de loi portant code de la pêche continentale, l’utilisation durable des ressources halieutiques continentales requiert la mise en place d’un cadre législatif approprié destiné à encadrer les mesures de conservation et de gestion desdites afin de garantir leur exploitation rationnelle.

Toujours d’après le document, la régulation des activités de pêche continentale relève de la loi 63-40 du juin 1963 règlement la pêche dans les eaux continentales.

« L’environnement halieutique continental a subi d’innombrables dégradations issues d’interventions diverses sur le milieu continental caractérisées notamment par l’implantation de barrages et la réalisation d’aménagement hydro-agricoles. Le projet de loi apporte des innovations juridiques majeures et intègre des approches et principes novateurs dont l’approche éco systémique des pêches, l’approche de cogestion, le principe de précaution, le principe de prévention et le principe de participation », renseigne le document.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up