Sénégal-Energie : Une bonne tenue de l’activité énergétique au troisième trimestre 2017

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans sa note de conjoncture (troisième trimestre 2017), constate une bonne tenue de l’activité énergétique au troisième trimestre 2017.
« Au troisième trimestre 2017, le sous-secteur énergétique s’est consolidé de 13,6%, en variation trimestrielle. Cette performance est, essentiellement, attribuable aux ventes d’électricité qui se sont accrues de 16,4% pour atteindre 848,6 gigawatt/h. En effet, l’augmentation saisonnière des températures, conjuguée au renforcement de la clientèle (30 268 nouveaux abonnements) se sont traduits par un accroissement de la demande en basse et moyenne tensions, respectivement, de 21,9% et 11,8%. En outre, la production d’eau potable s’est légèrement renforcée de 0,6% sur la période », note la Dpee.

En glissement annuel, la source précise que le sous-secteur énergétique a crû de 10,6% durant le troisième trimestre 2017, en rapport avec les dynamismes respectifs des productions d’électricité (+12,1%) et, dans une moindre mesure, d’eau potable (+3,1%), sous-tendues par l’accroissement de la demande.
« Sur les neuf premiers mois de 2017, la production énergétique s’est également renforcée de 7,6% en comparaison à la même période de 2016, favorisée par l’accroissement des ventes d’électricité (+8,7%) dans un contexte de renforcement des puissances disponibles. En effet, l’année 2017 est marquée par la mise en service de trois nouvelles centrales solaires : Bokhol (25 mégawatts), Malikounda (25 Mégawatts) et Sinthiou Mekhe (20 mégawatts)1. Par ailleurs, la production d’eau potable s’est bonifiée de 2,5% sur la période », renseigne la source.
M. DIA

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up