Sénégal-Industries meunières : Baisse de l’activité au troisième trimestre de 2017

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans sa note de conjoncture (troisième trimestre 2017), note une baisse de l’activité au troisième trimestre de 2017.
« En variation trimestrielle, les industries meunières ont enregistré une baisse d’activité de 9,6%, au troisième trimestre 2017. Ce faible résultat est essentiellement imputable aux baisses respectives des productions de farine de blé (-31,6%), d’aliment de bétail (-40,6%) et d’aliment de volaille (-23,4%) », précise la Dpee.
D’après la source, en glissement annuel, un repli de 8,7% de l’activité des industries meunières est noté au troisième trimestre 2017, en liaison avec les diminutions des productions de farine de blé (-10,7%) et d’aliments de bétail (-12,1%), la fabrication d’aliment de volaille s’étant renforcée de 4,9% sur la période.

« Le cumul sur les neuf premiers mois de 2017 fait, également, ressortir une baisse de 6,3% de l’activité dans les industries meunières en glissement annuel, du fait des reculs observés dans la fabrication de farine de blé (-1,2%), toutefois atténués par les consolidations respectives des productions d’aliment de volaille (+12,1%) et de bétail (+14,8%) », explique la Dpee.
D’après la source, en somme, la contreperformance de l’activité de travail de grains sur les trois premiers trimestres de 2017 est principalement liée à la faiblesse des prix intérieurs, à la concurrence des importations de farine et pâtes alimentaires et aux difficultés de recouvrement des créances dans un contexte marqué par la recrudescence des chèques impayés. Et par ailleurs, l’installation de plusieurs minoteries dans les pays de la sous-région et les difficultés d’accès à certains marchés (particulièrement en Guinée) ont considérablement freiné les possibilités de ventes à l’étranger.
M. DIA

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up