AIBD : Vols long courriers quelle place pour Air Sénégal?

Le lancement d’Air Sénégal qui intervient avec l’avènement du nouvel aéroport risque d’amener des changements dans le traffic aérien, la compagnie Corsair pourrait perdre ces droits avec la volonté de la nouvelle compagnie d’intégrer les vols long courriers à partir de 2019.

 

Jusque la les 7 fréquences qui relèvent du Sénégal sur le Dakar-Paris sont utilisées par Corsair. Dakar lui a concédé les droits de trafic en 2014, quand son partenaire Sénégal Airlines a cessé d’exploiter la ligne (les deux transporteurs avaient passé un accord de partage de codes en 2012).

Mais, avec le lancement d’Air Sénégal et sa volonté d’assurer des vols long-courriers à partir de 2019, Corsair pourrait perdre ces droits. D’autant que le trafic entre Paris et Dakar ne se tarit pas, représentant chaque année l’équivalent de 300 000 passagers, dont 45 % sur Corsair. Une manne non négligeable sur laquelle pourrait bien prospérer à l’avenir le nouvel opérateur sénégalais.

Actuellement 14 fréquences hebdomadaires sont assurées entre la France et le Sénégal, chaque pays jouissant de 7 fréquences entre ses deux capitales.

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
Scroll Up